Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

Fromages régionaux

Prenez un terroir préservé situé dans les montagnes du Jura. Ajoutez  des vaches montbéliardes pour le lait. Complétez par des traditions artisanales millénaires et vous obtiendrez le meilleur de la gastronomie en Franche-Comté : les fromages ! Comté, morbier, mont d’or… la Franche-Comté saura combler toutes vos envies de dégustation de fromages ! Certains d'entre eux bénéficient même d'une A.O.C. : la Franche-Comté est résolument la région du fromage !

Les caves d'affinage sont de véritables cathédrales de pierre où le fromage s'affine patiemment.  Le temps d'une visite guidée, percez les secrets du noble Comté…

Cave du fort Saint Antoine

Cave du fort des Rousses

Cave d'affinage

Cave d'affinage - ©Comité Régional du Tourisme de Franche-Comté

Les fromages au cœur de la gastronomie en Franche-Comté

Le comté, un fromage A.O.P franc-comtois

Fromage à pâte cuite fruité, corsé, doux… les qualificatifs ne manquent pas pour décrire toute la richesse des arômes du célèbre Comté, un des meilleurs fromages français et l’un des premiers à avoir bénéficié d’une A.O.C (Appellation d’Origine Contrôlée).

Pour mieux comprendre ce fromage peu ordinaire dont la couleur, la texture et le goût ne sont jamais les mêmes, il faut pénétrer au cœur de sa zone de production, dans les prairies vertes et fleuries des montagnes du Jura.

C’est là-bas, sur les Routes du Comté que vous pourrez rencontrer des producteurs, échanger, comprendre. La Maison du Comté à Poligny vous dévoilera le mystère des arômes et les secrets de fabrication.  Et pourquoi ne pas vous plonger dans une ambiance très particulière en partant visiter une cave d’affinage voûtée en pierre où des milliers de meules murissent patiemment ? Impossible de quitter la région sans acheter un morceau, choisi avec soins selon vos goûts dans une fruitière à Comté, une fromagerie ou un des nombreux points de vente.

De retour à la maison, vous pourrez apprécier sa gamme étonnante d’arômes en le dégustant tel quel sur le pouce. Vous pouvez aussi réaliser une recette toute simple comme la fondue ou vous lancer dans un plat plus sophistiqué, comme le Richelieu de morteau et comté

Cancoillote, morbier et Mont d’Or

Cancoillotte, morbier et mont d’or font incontestablement partie de la découverte gourmande de la Franche-Comté.

La cancoillotte est sans doute le fromage le moins calorique, avec seulement 8 à 10% de matière grasse et se déguste chaude sur des pommes de terre ou froide en tartine.

Le morbier est reconnaissable entre tous avec sa raie noire de cendre végétale.

Quant au Mont d’Or, ou vacherin pour les connaisseurs, il constitue un plat principal succulent lorsqu’il est passé au four arrosé de vin blanc du Jura. Mais attention, sachez qu’on le trouve uniquement en automne et en hiver puisque sa fabrication n'est autorisée que du 15 août au 15 mars.

Les Routes du Comté

Sillonnez les Routes du Comté à la rencontre de producteurs et à la découverte de fruitières

En savoir Plus

Recette

Tartelette au Comté et à la saucisse de morteau

voir la recette