Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

L'absinthe

L’absinthe, ce breuvage mythique, emblématique de la Belle Epoque revient en force dans son terroir d’origine : Pontarlier et le Val-de-Travers. Dans cette partie des montagnes du Jura, les distilleries sont en pleine activité et font revivre l'esprit, l'arôme et l'histoire de l'absinthe. Découverte !

Route de l'Absinthe

Route de l'Absinthe - © Route de l'Absinthe/ Guillaume PERRET

L’absinthe : une histoire régionale et un mythe international !

Difficile de dire qui est à l’origine de l’absinthe, mais nul doute sur son lieu de naissance ! C’est en effet dans le Val deTravers que l’absinthe voit le jour au XVIIIe Siècle et c’est  Pontarlier, petite ville frontalière avec la Suisse qui en devient la capitale vers 1900. A cette époque la ville compte 25 distilleries et produit 15 millions de litre.

C’est le début d’une formidable industrie et d’un succès qui deviendra légendaire : l’absinthe devient l’apéritif favori des milieux artistiques. Ses vapeurs envoutent les plus grands artistes, elle inspire Verlaine, Baudelaire, les impressionnistes… enivre les muses et alimente les fantasmes.

En 1925 sa consommation est telle qu’elle crée la polémique. Ses détracteurs l’accusent de provoquer intoxication, alcoolisme, déchéance et autres fléaux, tant est si bien qu’on l’interdit.

L’interdiction ne fait évidemment que renforcer le mythe et elle fera l’objet d’un intense marché de contrebande.

Le retour de l’absinthe à Pontarlier et en Suisse : distilleries, visite et route de l’Absinthe.

En 2004 l’interdiction est levée et les réglementations s’assouplissent.  La recette de l’absinthe revue et corrigée peut reprendre le chemin des alambics.

Aujourd’hui la fameuse Fée Verte perpétue les traditions dans son pays d’origine mais elle sait aussi innover avec la Route de l’Absinthe, un itinéraire franco-suisse qui permet de se replonger dans l’histoire et l’âme de ce mythique breuvage : secret de fabrication, visite de musée à Pontarlier, dégustation dans une des nombreuses distilleries, festivités comme les Absinthiades sont autant de façons de faire revivre l’Absinthe.

Le rituel de l’absinthe

Pour la préparation, l’absinthe pure est versée dans un verre spécifique, on pose dessus une cuillère à absinthe sur laquelle on fait fondre un morceau de sucre à l’aide d’eau glacée. Le liquide se trouble et la boisson est prête à être dégustée.

Zoom sur deux distilleries de légende à Pontarlier

Pierre Guy et les fils Emile Pernot ont remis l’absinthe au goût du jour. Avis aux amateurs…

La maison de l'absinthe

L'absinthe a sa maison en Suisse ! Une muséographie remarquable pour un sujet qu'il l'est tout autant.

Découvrir