Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

Musées

En Franche-Comté les musées exposent et racontent avec brio les multiples richesses de la région.
Musée Courbet, musée de la lunette, musée du temps, ou encore musée Peugeot … autant d’exemples de lieux de visites qui mettent à l’honneur et en valeur savoir-faire, patrimoine et grands artistes de la région. 

Le musée des maisons comtoises.

Ce musée en plein-air offre une formidable plongée dans l'habitat traditionnel comtois, de la ferme comtoise des montagnes du Jura en passant par les maisons à colombage du Territoire de Belfort, Dépaysement garanti sur 15 hectares de verdure.

musee des maisons comtoises de nancray

Musées et industries régionales, petit tour d’horizon

Bon nombre de musées en Franche-Comté ont été conçus pour valoriser et faire connaitre au public un tissu industriel varié fait de grands noms de l’industrie Franc-Comtoise comme Peugeot mais aussi d’activités plus traditionnelles comme l’horlogerie, la lunetterie ou les jouets.

Commençons par une industrie très importante en Franche-Comté : l’automobile.  Aujourd’hui  le musée de l’aventure Peugeot permet de mieux comprendre l’histoire industrielle de cette marque intimement liée au Pays de Montbéliard.

L’horlogerie ensuite. D’abord artisanat rural concentré dans les montagnes du Jura, elle prend une dimension industrielle à Besançon qui devient véritable capitale de l’horlogerie française au 19e Siècle. Cette activité emblématique de la Franche-Comté est retracée au musée du Temps à Besançon à travers une collection inestimable d’horloges et de montres.

Autre savoir-faire original, la lunetterie indissociable de son lieu principal de production dans le Jura, Morez. C’est dans cette même ville qu’on peut visiter le musée de la Lunette, un lieu de visite captivant qui couvre tous les domaines de la lunetterie : histoire, technique, ethnologie, science et arts décoratifs.

La Franche-Comté se distingue aussi par son vignoble du Jura. A Arbois capitale des vins du Jura, le musée de la vigne et du vin est une belle occasion de mieux connaitre un vignoble parmi les plus petits de France mais avec des vins exceptionnels.

La Franche-Comté étant la région la plus boisée de France, il va sans dire que la forêt a largement conditionné ses activités. Au musée de la Boissellerie à Bois-d’ Amont tout est réuni pour revivre l’aventure d’un savoir-faire ancestral. Autre facette méconnue de cette tradition du bois en Franche-Comté : la production de jouet en bois parfaitement illustrée au musée du Jouet à Moirans-en-montagne.

Musées et grands hommes en Franche-Comté

A Ornans on célèbre l’enfant du Pays au musée Courbet et on expose ses œuvres dans un cadre splendide ouvert sur La Loue.

A Besançon, c’est Victor Hugo à qui  l’on rend hommage. Dans sa maison natale reconvertie en musée, scénographie et muséographie mettent l’accent sur les combats de l’homme engagé que ce soit pour la liberté d’expression, l’enfance ou la liberté des peuples.

Autre comtois célèbre, Louis Pasteur. Né à Dole, il passera son enfance à Arbois puis y reviendra pour installer un laboratoire dans la maison familiale dont il hérite. Devenues musées, ces deux maisons de Dole et Arbois racontent les découvertes du chercheur, ses multiples travaux mais aussi sa vie quotidienne.