Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

Vallée de La Loue

La source et la vallée de la Loue sont devenues emblématiques de la Franche-Comté grâce à Courbet qui les a immortalisées à travers paysages, lumières et couleurs. Visite guidée de ce haut-lieu du tourisme franc-comtois et de ses célèbres villages tels que Mouthier-Haute-Pierre ou Ornans.

Au fil de la vallée de la Loue

La Loue prend sa source près d’Ouhans dans le département du Doubs. Elle jaillit en cascade dans un imposant cirque rocheux de 100m de haut.

La rivière coule ensuite au gré de La vallée de la Loue, haut-lieu du tourisme franc-comtois, en particulier le tronçon entre la source de la Loue et Ornans qui sur quelques vingt kilomètres, perd 229 mètres d’altitude. Très prisée, la route offre de nombreux belvédères sur la profonde vallée. Elle est un lieu de balade incontournable, et est particulièrement appréciée des motards.

Parmi les villages qui se succèdent, notons : Vuillafans et ses multiples activités estivales (canoé, randonnée…), Mouthier Haute Pierre avec ses zones d’escalades et une vue imprenable sur la vallée, Lods, un des "plus beaux villages de France", Ornans où les bords de la Loue en font la petite Venise franc comtoise, Cléron la dernière étape de la route Courbet, connu pour son hameau du fromage. Puis viennent la confluence avec le Lison, le Grand Méandre sur la Loue et Quingey la belle.

La Source du Lison

Comme la Loue, le Lison est, au moins partiellement, une résurgence du Doubs, Elle naît au fond d'une grotte après un long parcours souterrain.

A proximité, la monumentale grotte Sarrazine, le Creux-Billard, un vaste cirque rocheux et le pont du Diable, vertigineusement lancé au-dessus du canyon de la reculée, méritent une brève excursion.

Peu après sa source, le Lison traverse le village de Nans-sous-Sainte-Anne. Vous pourrez visiter la célèbre taillanderie, fabrique de faux et de "taillants" (outils agricoles), un des plus beaux exemples de l'architecture industrielle comtoise du siècle dernier.

Zoom sur Gustave Courbet, le maître d'Ornans

Né à Ornans en 1819, Gustave Courbet représentatif du mouvement réaliste, n'aura de cesse de reproduire le plus fidèlement possible les paysages et scènes de vie de son pays natal.

Vous êtes invité à mettre vos pas dans celui du célèbre peintre que ce soit  dans le musée qui lui est dédie à Ornans, dans sa ferme familiale à Flagey ou encore au gré d'un des sept sentiers thématiques consacrés à l'artiste et à ses toiles d'inspiration locale.