Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

Paysages villes et villages

Lacs, cascades, forêts, sommets, villes et villages authentiques, telles sont les composantes des paysages des montagnes du Jura. Laissez divaguer votre regard et profitez du spectacle !

lac de Bellefontaine

lac de Bellefontaine - ©CRT de Franche-Comté

Sites historiques d'exception

Les Montagnes du Jura c’est aussi des sites historiques d’exception !

Le château de Joux : une forteresse qui du haut de son éperon rocheux surveille la grande route qui autrefois était l’unique passage traversant les montagnes du Jura.

L’abbaye et le cloître de Montbenoit, située entre Morteau et Pontarlier. Cet ensemble médiéval religieux marie harmonieusement styles gothique et roman

L'abbaye de Baume-les-Messieurs : l’abbaye impériale de Baume fondée au 6e siècle est blottie au cœur d’une reculée spectaculaire encadrée de trois parois verticale de 200m.

Cascade des Tufs, Jura

Cascade des Tufs, Jura - ©Comité Régional du Tourisme de Franche-Comté

Préservées, presque toujours sauvages, riche d’une faune et d’une flore exceptionnelles, les montagnes du Jura sont aussi l’occasion d’admirer Dame Nature sous ses multiples formes :

Les sommets d’abord, emblématiques de la montagne et incarnés dans le massif du Jura par le Mont d’Or qui culmine à 1463 m ou le crêt de la Neige plus haut sommet des montagnes du Jura (1720m)

L’eau ensuite. Découvrez les paisibles lacs où le regard et l’esprit peuvent se poser et se faire méditatifs : Lac de Chalain, lac de Vouglans, lac Saint point, petits lac glaciaires d’Ilay Narlay et Maclu composent des paysages magnifiques encore épargnés par la spéculation immobilière.

Et que dire des cascades et des sources dont regorge la région ? Saut du Doubs classé grand site national avec sa chute de 27 mètres, cascades du Hérisson où se succèdent pas moins de 31 chutes et sauts, sources du Lison et son « spectacle » géologique en milieu calcaire, gorges et pertes de l’Ain où l’eau et la roche s’entrechoquent. Tous sont des sites d’exception.

Pour vraiment apprécier et comprendre ce territoire mosaïque fait de grands espaces, de forêts, de pâturages, de prairies, de vaches mais aussi d’hommes, il faut pénétrer dans le Parc Naturel du Haut-Jura, garant depuis 1986 de la protection de cet espace naturel  fragile.

Au patrimoine naturel exceptionnel, répondent un patrimoine culturel et humain tout aussi reconnu. Une promenade dans les jolis villages de la région ou dans une de ses petites villes vous dévoilera une autre facette des montagnes du Jura : Partez donc à la découverte de Pontarlier,  une des plus hautes villes de France (850 m) et capitale de l’absinthe. Visitez le village de Goumois, « perle du Doubs et de la pêche à la mouche » , ou celui de Grand'Combe-Châteleu, qui compte la plus grande concentration de fermes comtoises, ou encore deux  « plus beaux villages de France » : Château-Chalon et Baume-les-Messieurs.