Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

Savoir-faire et terroir

ferme comtoise, Grand-combe-châteleu

ferme comtoise, Grand-combe-châteleu - ©Comité Régional du Tourisme de Franche-Comté

Savoir-faire:

Le bois et les jouets en bois du Jura

Hommes et savoir-faire sont les deux éléments constitutifs de l’identité des Montagnes du Jura. Les montagnons ont su habilement exploiter les ressources offertes par la montagne à commencer par le bois, grâce auquel on doit de développement d’artisanats aussi variés que la tournerie, la boissellerie, la marqueterie, la confection de pipes ou encore la fabrication de jouet. D’ailleurs le musée de la Boissellerie installé dans une ancienne scierie à Bois d’Amont et le Musée du Jouet illustrent parfaitement l’importance de ces activités.

>> En savoir plus sur la tradition des jouets en bois dans le Jura

L'horlogerie

L’horlogerie, autre industrie notable de la région, liée à un savoir-faire de longue date retrouve aujourd’hui un second souffle grâce au succès de marques connues et reconnues comme Yema et Maty et grâce aussi à une spécialisation dans l’horlogerie haut de gamme portée par des noms comme Pequignet ou Silberstein. Et pour en savoir plus, rendez-vous au musée de l’horlogerie de Morteau.

>> En savoir plus sur l'horlogerie dans le massif du Jura et au delà en Franche-Comté

La lunetterie

Dernier particularisme local: la lunette, dont la capitale se trouve à Morez, ville qui dispose d’ailleurs d’un musée consacré au sujet avec une collection remarquable de lunettes de tous styles.

>> En savoir plus sur la tradition des lunettes et la lunetterie dans le Jura

Terroir et paysages:

Les chalets, les maisons et fermes qui jalonnent les paysages des montagnes du Jura illustrent la manière de vivre des montagnons, les habitants des Montagnes du Jura. Fermes comtoises  à tuyé que l’on rencontre dans le Haut-Doubs entre Pontarlier et Maiche, fermes typiques du Saugeais, maisons vigneronnes du Revermont, fermes couvertes de tavaillons du Haut-Jura...

 Ces habitats sont autant de témoignages d’une architecture dictée souvent  par la rudesse du climat de montagne. Vous pouvez découvrir cet  habitat au gré de vos balade dans les montagnes du Jura ou les retrouver en « concentré » dans différents musées : Musée de plein-air des Maisons comtoises, écomusée de la ferme Michaux ou encore les fermes-musées du Pays Horloger à Grand Combe Chateleu.

La route des Savoir-faire

Cette route vous propose une plongée dans tous ces métiers d’autrefois et artisanat ancestral.

En savoir plus

Gastronomie dans les montagnes du Jura

La cuisine dans les montagnes du Jura est riche de ses produits : Quatre AOC fromagères (Comté, Morbier, Bleu de Gex, mont d’Or), des salaisons, dont la fameuse saucisse de Morteau, 7 AOC de vins, l’absinthe, le vin jaune, des spécialités comme les quenelles de Nantua, c’est une cuisine généreuse et du terroir qui invite à se restaurer copieusement !

Pour en savoir plus :