Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

L'eau dans tous ses états

Omniprésente, elle est l’essence même de la Franche-Comté. Elle a façonné ses reliefs et creusé ses vallées. Qu’elle soit nourricière, motrice, bienfaisante, vagabonde, source de plaisir ou d’inspiration, l’eau est vitale en Franche-Comté.

Thermalisme

L’eau peut aussi se faire bienfaisante. Le thermalisme de bien-être ou de santé trouve naturellement sa place en Franche-Comté.

Un des plus anciens établissements thermaux de France est situé à Luxeuil-les-Bains. Ces thermes au cœur d’une ville d’art et d’histoire, sont réputés pour les maladies d’ordres rhumatologique, phlébologique et gynécologique.

Les Thermes de Salins-les-Bains sont quant à eux réputés pour les traitement des rhumatismes, des troubles gynécologiques et certains troubles du développement de l’enfant.

L'eau source d'inspiration

Quoi de plus ressourçant qu’une promenade au bord d’un cours d’eau ? Le peintre Gustave Courbet l’a bien compris. Ornans, la petite Venise, s’y prête à merveille avec ses quais et ses canaux. Les amoureux de la région reconnaîtront sûrement quelques beaux recoins de la Vallée de la Loue Lison dans les tableaux du peintre exposés au Musée Courbet.

Le Festival Musique et Mémoire a puisé dans l’eau une intarissable source d’inspiration. Ce festival de musique baroque, qui se déroule chaque année sur le plateau des Milles Etangs en Haute-Saône, est la preuve que l’eau exalte la création artistique.

L'eau, un loisir au cœur des villes

Vagabonde sur les reliefs et en forêts, l’eau s’invite aussi au cœur des cités comtoises. Rivières, fleuves, lacs,… l’eau règne et fait partie intégrante les villes de Franche-Comté. A Besançon, capitale régionale, le Doubs enserre le centre-ville, véritable frontière naturelle. Les Bisontins aiment d’ailleurs se promener le long des quais ou à la Gare d’eau face à la Citadelle, dès qu’un rayon de soleil pointe le bout de son nez.

A Montbéliard, il est agréable de se promener au port de plaisance ou d’y faire une étape lors d’une sortie en bateau. Nombre d’embarcations vous attendent pour profiter des joies du tourisme fluvial. Les amateurs de vélo apprécieront particulièrement de longer les quais  le long de l’Eurovélo6.

Dans le Jura, à Dole l’eau est omniprésente. Place forte du tourisme fluvial, les activités sont multiples : une visite d’une heure en croisière fluviale, un séjour sur un bateau sans permis, une promenade sur l’Ile du Girard, un après-midi pêche, une descente en canoë kayak, Dole est le point de départ de nombreuses aventures.

A Vesoul, le lac de Vesoul-Vaivre offre toutes sortes d'activités nautiques: pêche, natation, voile...

L'eau omniprésente

Au sein du Parc Naturel Régional du Haut Jura l’eau est source de vie pour  la faune et la flore eta depuis toujours joué un rôle prépondérant dans la vie des hommes qui ont investi ce territoire des Montagnes du Jura.

Cascades du Hérisson, la région des 4 lacs, les gorges du Flumen et autres cascades, rivières et cours d’eau, sont autant de territoires protégés et intactes à découvrir à pied, à cheval, à vélo …  Dépaysement garanti !