Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

Les batisseurs

La Franche-Comté a inspiré de nombreux architectes au fil du temps dont de grands noms comme Vauban, Bartholdi, Ledoux ou encore Le Corbusier. Il en reste aujourd’hui un patrimoine architectural riche, souvent classé à l’UNESCO.

Vauban

Vauban, illustre architecte militaire sous le règne de Louis XIV, va doter la France d’une centaine de places fortes. La Franche-Comté ne fait pas exception. On retrouve trace de son génie dans 4 sites touristiques de Franche-Comté dont les œuvres majeures que sont les Citadelles de Besançon et Belfort. La première est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la seconde est sublimée de l’intérieur grâce à un fantastique Son et Lumière dans le Grand Souterrain.

Bartholdi

Connu pour avoir réalisé la célèbre Statue de la Liberté à New York, Auguste Bartholdi a aussi apporté sa pierre à l’édifice du patrimoine franc-comtois. En hommage à la période de résistance de la ville lors du siège de 1870/187, Bartholdi a érigé une monumentale sculpture en grès rose des Vosges : Le lion de Belfort, aussi appelé Lion de Bartholdi. Taillé au pied de la Citadelle, ce symbole belfortain de courage et d’abnégation est classé au rang des monuments historiques depuis 1931.  

Le Corbusier et Renzo Piano

C’est en Haute-Saône, dans le village de Ronchamp, que se situe la chapelle Notre Dame du Haut, imaginée par le Corbusier. Charmé par le lieu, unique, et la vue imprenable sur le Parc Naturel des Ballons des Vosges, l’architecte va créer un édifice moderne et surprenant. Aussi appelée la Chapelle Lumière, la Chapelle de Ronchamp est devenu un édifice majeur d'art sacré.

En 2011, ce site mondialement connu et reconnu a été remanié par l’architecte Renzo Piano qui a complétement repensé l’accès au site et le couvent des Clarisses qui jouxte la Chapelle.

Nicolas Ledoux

Utopiste reconnu, Claude Nicolas Ledoux a dédié son génie visionnaire et créatif à l’architecture. L’une des pièces maitresses de son œuvre prolixe est sans conteste la Saline Royale d’Arc et Senans. Considérée comme un véritable chef d’œuvre et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette manufacture royale a été conçue par Ledoux comme projection d’une cité idéale.Autre bâtiment remarquable que Ledoux aura également légué à la Franche-Comté : le Théâtre de Besançon suivant des plans qui, à l’époque, étaient considérés comme révolutionnaires par leur modernit

Vauban & le château de Joux

Outre les citadelles de Besançon et Belfort, Vauban signe également le renfort miliaire d'un autre verrou stratégique de la région: le château de Joux

©CRT de Franche-Comté Fabrice Parriaux

un bâtisseur japonais derrière la Cité des arts de Besançon

La Cité des art et de la culture, ouverte en 2013 à Besançon est l’œuvre de Kengo Kuma, architecte japonais de renommée internationale.

Morceau de paysage et d'architecture moderne, cet établissement offre à la capitale comtoise et aux visiteurs un pôle d'attraction culturel et touristique au pied des berges du Doubs et de l'imposante citadelle Vauban.

Cite des Art et de la Culture