Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

CHATEAU DE SAINT-REMY

SAINT REMY

Construit à partir de 1760 à la demande de la comtesse Jeanne Octavie de Vaudrey, le château est inscrit au titre des monuments historiques dès 1930. En outre sont classés à ce titre depuis 1961 une partie du parc, l'escalier extérieur sur la façade sud, le salon d'honneur situé au centre du logis au premier étage, l'escalier tournant au nord est du corps principale et sa rampe en fer forgé ainsi que les façades et les toitures de l'édifice. Il s'agit finalement des vestiges du XVIIIème siècle préservés tels quels jusqu'à nos jours.


Le château a en effet subi un grand nombre de transformations depuis sa construction. A partir de 1823, son intérieur est réaménagé pour accueillir une école normale puis un pensionnat secondaire, tandis qu'une école d'agriculture s'installe dans les bâtiments annexes. L'établissement est alors tenu par une communauté de frères marianistes. Ce lieu d'enseignement doit fermer ses portes en 1903 suite à la loi sur les Congrégations. Il est alors laissé à l'abandon et vandalisé.

Situé non loin du front, le château devient quelques années plus tard un hôpital militaire et accueille les blessés et malades de 1914 - 1918, avant d'être laissé à l'abandon, une seconde fois ... Il est racheté en 1928 par Alfred Aeby, né à Fribourg en 1878, qui remet le domaine en état et organise une grande opération de défrichage.

En 1937, Justin Perchot, ancien sénateur, rachète l château et y fait installer un hôpital psychiatrique. Pour s'occuper des malades, il demande l'aide des sœurs hospitalières du sacré cœur de Jésus, une congrégation espagnole créée en 1881 par Benoit Menni (1841 - 1914, il fut canonisé en 1999) et qui s'occupait en particuliers des enfants et femmes handicapés mentaux.

Cette dimension médicale subsiste toujours le château de Saint Rémy et ses dépendances abritant une importante unité psychiatrique ainsi que le siège social de l'AHFC (Association Hospitalière de Franche Comté), les bâtiments étant aujourd'hui propriété de cette dernière.
Quelques sœurs sont toujours présentes pour apporter leur aide aux patients.

Non ouvert au public.

CHATEAU DE SAINT-REMY

Guy et Joseph Berthiot
70160 SAINT REMY
0384... Afficher
Fax : 0384912285
saint-remy70.fr