Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Chargement

Loader
 

Il existe un site optimisé
si vous êtes sur place

 

RESEAU DES SITES MAJEURS DE VAUBAN

BESANCON

A l’initiative de la Ville de Besançon, le « Réseau des Sites Majeurs de Vauban », réseau de Villes regroupant quatorze sites représentatifs de l’oeuvre de Vauban, a été créé en 2005.

Ses objectifs principaux sont :
- d’une part l’inscription de l’oeuvre de Vauban sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, afin d’obtenir une reconnaissance du plus haut niveau du génie de ce célèbre ingénieur,
- et d’autre part de créer une mise en réseau scientifique, culturelle et touristique des quinze sites candidats.

Quinze sites majeurs ont été sélectionnés par des experts sur des critères scientifiques : représentativité de l’oeuvre de Vauban, état de conservation, intégrité et authenticité, politiques de mise en valeur et protection existantes. Chacun représente une facette de l’oeuvre de Vauban.

Arras (Pas-de-Calais),
Bazoches (Nièvre),
Besançon (Doubs),
Blaye/Cussac-Fort-Médoc (Gironde),
Briançon (Hautes-Alpes),
Camaret-sur-Mer (Finistère),
Palais à Belle-Île-en mer (Morbihan),
Longwy (Meurthe et Moselle),
Mont-Dauphin (Hautes-Alpes),
Mont-Louis (Pyrénées orientales)
Neuf-Brisach/ Breisach-am-Rhein (Haut-Rhin et Allemagne),
Saint-Martin-de-Ré (Charente-Maritime),
Saint-Vaast-la-Hougue (Manche)
Villefranche-de-Conflent (Pyrénées Orientales).

L’oeuvre de Vauban a été inscrite sur la liste indicative de la France le 31 janvier 2006.

Le 31 mars 2006, la liste définitive des sites a été validée par le conseil scientifique du Réseau, composé de représentants des ministères de l’Ecologie et du Développement durable, de la Culture et de la Communication et de la Défense, ainsi que d’experts internationaux en fortifications.

Le Réseau des Sites Majeurs de Vauban a présenté le dossier de candidature auprès du Comité des biens français du patrimoine mondial le 22 novembre 2006.

Le ministère de la Culture et de la communication a annoncé, par communiqué du 28 novembre 2006, la recevabilité du dossier.

L’État français a retenu ce dossier de candidature. Il a été soumis à l’Unesco, au titre d’un site culturel, en janvier 2007. La France propose à l’Unesco un site culturel et un site naturel au maximum par an.

L’Unesco a rendu sa décision en juillet 2008 ; durant toute l’année 2007, des experts de l’ICOMOS viendront analyser les sites Majeurs de Vauban.

RESEAU DES SITES MAJEURS DE VAUBAN

25000 BESANCON
www.sites-vauban.org